Stimuler ses défenses immunitaires naturellement…

Les menaces pesant sur notre corps sont légion… bactéries, virus, champignons, parasites…

Mais notre organisme sait opposer différents mécanismes de protection contre ces indésirables, on appelle cela le système immunitaire.

Ces mécanismes sont de deux types :

 Le système de défense non spécifique qui comporte deux niveaux de protection :

  • le premier niveau repose sur la barrière mécanique que constituent la peau et les muqueuses
  • le second niveau intervient lorsque le premier est franchi. Il correspond à la réaction inflammatoire qui met en jeu des substances anti-microbiennes et diverses cellules.

Le système de défense spécifique constitue le troisième niveau de protection. Plus long à se mettre en route, il correspond à la réponse immunitaire proprement dite, dirigée contre un antigène particulier. Cette réponse immunitaire spécifique, très sophistiquée, se prolonge par le développement d’un processus stupéfiant: la mémoire immunologique.

Le système immunitaire est un système fonctionnel (il n’a pas de réalité anatomique) faisant intervenir des cellules et substances de natures et provenances très diverses, disséminées dans l’organisme.

Défenses immunitaires

Une grande partie de notre système immunitaire est prédéterminée par nos gènes. Certaines personnes ont naturellement un bon système immunitaire et d’autres en ont un moins résistant.

L’environnement et la nourriture ont une grande influence: les agressions sont plus ou moins importantes selon notre façon de manger et l’endroit où l’on vit.

Le stress, le manque de sommeil peuvent provoquer des maladies ou réveiller des germes qui dormaient dans notre organisme.

Un système immunitaire affaibli est la porte ouverte aux virus et aux bacteries, donc aux maladies de toutes sortes.

Une fatigue persistante, une plus grande sensibilité aux infections, des blessures difficiles à guérir peuvent être les signes extérieurs d’une immunité défaillante.

L’utilisation fréquente d’antibiotiques et de vaccins associée à la résistance toujours renouvelée des germes et des bactéries fait que notre système immunitaire a rarement la possibilité de travailler à sa pleine capacité.

L’âge est aussi une cause importante de l’affaiblissement immunitaire, de même que la malnutrition, l’exposition à certaines substances chimiques ou polluantes, le manque de sommeil…

RENFORCER SON IMMUNITE PAR LA PHYTOTHERAPIE:

TISANE :

  • Échinacée: (racines)
  • Éleuthérocoque (racines) aussi nommé GINSENG SIBERIEN
  • Lapacho (écorces)
  1. Mélanger 50g de chaque plante.
  2. Ajouter 1 cuillère à soupe du mélange par tasse d’eau,
  3. faire bouillir pendant 3 minutes,
  4. laisser infuser 10 minutes.
  5. En boire 2 à 3 tasses par jour.

POUDRES :

  • Curcuma
  • maitaké
  • shiitaké
  1. Mélanger 50g de chaque poudre
  2. Ajouter 1 cuillerée à café rase du mélange dans un peu d’eau
  3. boire matin et soir.

RENFORCER SON IMMUNITE PAR L’AROMATHERAPIE

Ingrédients :

  • HE Cannelle (peut être remplacée par HE Ravintsara à cinéole pour les personnes sensibles)

  • HE Tea tree (peut être remplacée par HE de Thym à linalol)

  • HE Pin sylvestre

  • HV Amande douce

Pour une cure interne :

  1. Dans un flacon vide: mettre 2 ml d’HE de cannelle et 2 Ml d’HE Tea Tree
  2. Prendre deux gouttes de la préparation sur un comprimé neutre 1 à 2 fois par jour pendant 14 jours.

Pour une application cutanée :

Appliquer (en friction rapide) 3 gouttes d’HE de pin sylvestre sur les reins et deux gouttes sur le plexus solaire le matin en ajoutant quelques gouttes d’HV d’amande douce.

RENFORCER SON IMMUNITÉ AU QUOTIDIEN:

  • diminuer ou supprimer les produits laitiers
  •  adopter une alimentation pauvre en graisses saturées et en sucres raffinés
  • privilégier les fruits et légumes rouges ou orange, riches en anti oxydants ainsi que les champignons immunostimulants, les aliments riches en polyphénols, en flavanoïdes et en tanins (raisins, oignons, pommes, myrtilles, cassis, ail, échalotes, persil…)
  • peu d’alcool (éventuellement un peu de vin rouge), peu ou pas de tabac.
  • activité physique régulière
  • alimentation équilibrée
  • gestion du stress au quotidien

Enfin, intéressez-vous de plus près à votre cas. Si vous êtes très pâle, très fatigué et vite essoufflé, peut-être manquez vous de fer? ou de potassium?

Si vous avez tendance aux saignements, peut-être manquez vous de vitamine C?

Prenez-vous des corticoïdes connus pour abaisser les défenses immunitaires (c’est leur rôle)?

Faites le point sur votre santé générale et ne tardez pas à prendre les mesures nécessaires sous peine de tomber VRAIMENT malade.

Clin d’oeil spécial confinement : profitez en pour découvrir ou Redécouvrir les épisodes de IL ETAIT UNE FOIS LA VIE ou encore C’EST PAS SORCIER ;)

L'INSOMNIE, DÉCOUVREZ NOS REMÈDES NATURELS.